IBM Cognos Analytics c. Microsoft Power BI

Si vous recherchez une solution en informatique décisionnelle sur le marché ces jours-ci, vous êtes sûrement tombé sur, et peut-être même présélectionné, Microsoft Power BI. Microsoft semble avoir adapté une stratégie de commercialisation similaire à celle utilisée pour inonder le marché avec Microsoft Word au début des années 80. Lier MS Word à d’autres logiciels Microsoft pour dépasser la concurrence a réellement été un succès avec MS Word (qui utilise encore WordPerfect ou Lotus 1-2-3 ?). Cependant, Microsoft a eu beaucoup moins de succès lorsqu’il a essayé de faire de même avec le Microsoft System Center Service Manager (SCSM), bien que certaines entreprises puissent encore l’utiliser si leur vendeur Microsoft l’a inclus dans son contrat de licence gratuitement.

Même si Power BI est un produit solide et est devenu une puissance dans l’industrie de la BI, les acheteurs doivent procéder avec prudence, et être conscients des avantages et des inconvénients majeurs de Microsoft Power BI.

Avantages :

Abordabilité : vous ne pouvez pas battre un offre « gratuit » – les utilisateurs peuvent accéder à une version de base sans frais sur leurs ordinateurs de bureau, et la version de « power user » ne coûte que 9,99 $ USD par utilisateur, par mois.

Association à une marque importante : en tant que partie intégrante de la suite de produits commerciaux Microsoft, l’outil de BI de Microsoft est étroitement lié à ses autres outils commerciaux, comme Microsoft Excel, Azure et SQL Server.

Convivial à Excel : la navigation de l’outil est très semblable à celle de MS Excel.

Bonne capacité de visualisation des rapports : un nombre raisonnable de types de graphique est actuellement disponible pour représenter vos données dans divers formats et diverses visualisations.

Investissement constant de Microsoft : de nombreuses nouvelles fonctionnalités sont disponibles dans les récentes versions ; donc, même si le produit peut ne pas avoir toutes les éventails de fonctions que les autres produits BI actuellement sur le marché, cela ne signifie pas que des fonctionnalités plus avancées ne seront pas disponibles dans les versions à venir.

Connectivité de base de données étendue : se connecte à la plupart des types de bases de données sur site et affiche une liste croissante de connexions basées sur le nuage.

Inconvénients :

Meilleur pour les « power users » Excel : cet outil est difficile à utiliser pour l’utilisateur professionnel moyen. Il est très facile de créer un nouveau fichier Power BI Desktop, d’importer des données et de créer des rapports qui présentent des renseignements précieux. Cependant, l’apprentissage des Data Analysis Expressions (DAX) est nécessaire pour résoudre les problèmes de calcul de base et d’analyse des données dans Power BI. DAX est une collection de fonctions, d’opérateurs et de constantes qui peuvent être utilisés dans une formule ou une expression pour calculer et renvoyer une ou plusieurs valeurs. Des tâches, comme l’analyse du pourcentage de croissance entre les catégories de produits et pour différentes périodes, ou le calcul de la croissance d’une année à l’autre par rapport aux tendances du marché, nécessitent l’utilisation de formules DAX. Les personnes qui savent créer des formules dans Microsoft Excel pourront tirer le meilleur parti de leurs données une fois qu’ils auront appris la DAX, mais l’apprentissage d’une nouvelle langue pourrait être une tâche délicate pour l’utilisateur moyen qui n’a pas la bande passante pour acquérir ces compétences afin d’utiliser efficacement MS Power BI.

Capacité limitée à gérer des sources de données de grands volumes : les utilisateurs de MS Power BI connaîtront de nombreux temps d’arrêt et ralentiront leur rendement lorsqu’il y aura d’énormes ensembles de données à analyser.

Options de produits complexes : il est très difficile de comprendre exactement les nombreux composants disponibles de Power BI dont vous pouvez avoir besoin, car il y a Power BI Desktop, Power BI Gateway, Power BI Servics, et la liste s’allonge encore et encore.  De plus, l’écosystème de Power BI est tel qu’à un certain moment de votre évolution de la BI, votre entreprise peut inévitablement nécessiter l’utilisation de PowerView, PowerMap ou PowerQuery dans le mélange de solutions.

Par conséquent, il faut consacrer beaucoup de temps à comprendre chacune des nombreuses parties mobiles de ce logiciel. Cela signifie également qu’il y a plus de parties du logiciel qui peuvent mal fonctionner ou être soumises à des bogues, ce qui rend le dépannage plus difficile, et finit par augmenter le coût total de la possession. Pour les entreprises qui ont actuellement une infrastructure Microsoft (y compris une infrastructure de soutien Microsoft), Power BI peut sembler être un choix convenable ; cependant, pour celles qui basent leur décision sur le prix initial et la vague de marketing seule, elles ont certainement besoin de considérer le gros plan.

Basé sur le nuage uniquement : les entreprises utilisant Power BI doivent stocker leurs données uniquement dans le nuage (en supposant que vous n’utilisez pas uniquement l’outil de bureau gratuit). Pour de nombreuses entreprises, le stockage de données dans le nuage n’est pas une option viable. Pour les personnes que ne peuvent ou ne veulent pas le faire, l’installation sur site de Cognos Analytics (aka Cognos 11) est une option attirante.

Les autres limitations comprennent :

  • les capacités graphiques limitées restreignent l’exécution d’analyses complexes;
  • la prévision (« forecasting ») n’est pas prise en charge;
  • la comparaison des données dans diverses catégories est limitée, car l’analyse de plus de deux catégories à la fois n’est pas pris en charge;
  • l’analyse hors ligne n’est pas prise en charge;
  • la narration sur les scripts de données est absente;
  • l’analyse d’hypothèses (« what-if ») n’est pas prise en charge.

Depuis sa sortie en décembre 2015, Cognos Analytics (aka Cognos 11) publie une version mise à jour tous les trimestres et continue d’ajouter d’autres fonctionnalités qui permettent aux utilisateurs d’enrichir leurs données, d’adapter les données à leurs besoins et de leur fournir des analyses fiables. Cliquez ici pour en savoir plus sur la dernière version.

Conclusion :

Souvent, lorsque les entreprises arrivent chez NewIntelligence et choisissent entre Cognos Analytics ou Power BI pour leur solution en informatique décisionnelle, ce sont les conseillers informatiques de l’entreprise, et non les utilisateurs finaux, qui évaluent les deux solutions. Lorsque les clients potentiels décident d’aller avec Power BI, c’est généralement parce que leurs conseillers ont souligné son faible coût.

Il est toutefois important de noter que, en choisissant Power BI, les entreprises ne s’affranchissent pas automatiquement de payer des coûts supplémentaires de soutien technique pour non seulement configurer correctement la solution, mais également en assurer la maintenance.

Quelques points supplémentaires à considérer sont le fait que MS Power BI est un outil de bureau par rapport à une solution entièrement intégrée consistant en une architecture à trois niveaux. Power BI n’a pas accès à un portail Web, à une capacité d’audit limité, à une absence de la gestion de la distribution des rapports et un modèle de données centralisé non-existant. La sécurité est limitée avec Power BI et l’option de conversion d’un rapport au format .pdf n’est pas disponible en mode natif.

Vous avez encore besoin d’aide pour décider entre MS Power BI et Cognos Analytics ? NewIntelligence examinera plus en détail la question de la « construction contre l’achat ». Nous sommes fiers de notre méthodologie de client éprouvée qui met l’accent sur l’utilisation de la base de compétences interne de votre équipe tout en remplaçant toute expertise manquante à votre équipe et en transférant simultanément des connaissances pour vous aider à devenir plus autonome, ce qui vous permet de maximiser votre retour sur investissement dans votre solution BI.  Prenez contact avec nous dès aujourd’hui pour évaluer vos besoins sans frais et sans obligation.

Réservez ma consultation BI gratuite

Save

Save

5 Comments

  1. This does not really looks like Power BI vs Cognos.. Was expecting a bit more of a side-by-side comparison.

    Post a Reply
  2. This article needs to be corrected or revised. Many of the limitations you assign to Power BI are not (or no longer) accurate.
    1) MS Power BI IS very much a fully-integrated solution and more so than any of its leading competitors
    2) Power BI reports, dashboards, datasets and models reside in Power BI Services in the cloud and can therefore be accessed through the web.
    3) Power BI does offer: Audit capability, The ability to manage report distribution, use a central data model, convert reports to .pdf and Excel format
    4) Power BI offers both Role -Level and Row-Level security and access can be controlled via Power BI, Office 365 and/or Azure Active Directory.

    Finally, you need to mention the long list of Power BI features and functionalities that are no available in Cognos.

    Post a Reply
    • I can agree with some of the Ruben’s comments. Power BI is now completely changed and is a fully integrated enterprise BI solution. Our blog article is indeed outdated, but it was accurate at the time it was written

      Post a Reply
  3. Please update the blog (outdated at present) and reflect reality based on current facts. Otherwise this is a misleading post – considering reality at present.

    Post a Reply

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *